L’importance des bons vœux

et des bonnes résolutions

Le passage

A priori ce n’est pas en une nuit que tout va se résoudre. Le 1er janvier, je me suis réveillée comme je me suis couchée. Pourtant il y a ce petit quelque chose de symbolique qui me fait prendre de bonnes résolutions et en souhaiter à mes proches avec une ouverture du cœur peu commune.

C’est l’étape de la rentrée des classes rééditée comme si nous avions une autre chance pour mettre à plat différents dossiers laissés en suspens depuis trois mois, malgré de très bonnes résolutions aussi… En général, les mêmes. J’arrête ceci ou cela, je commence ceci ou cela, …

La tradition

C’est tout bonnement la force de ces repères dans le temps appuyés sur une tradition universelle. Nous co-créons un égrégore et ça fait du bien. Un peu aussi comme si un magicien pouvait enfin se pencher sur soi et permettre la réalisation de ses plus beaux vœux.

Le passage à l’année suivante donne un élan particulier, c’est un boost, c’est une énergie de vie. Nous sommes encore vivants malgré toutes les affres de l’année écoulée. Nous pouvons au moins nous souhaiter de garder les bénéfices de cette année et oser en demander un peu plus. Oser le vivant, oser l’aventure de la vie, oser prendre un peu plus de risques et être au plus près de soi.

Les bonnes résolutions

Encore faut-il choisir les bonnes résolutions pour avoir un tant soit peu l’espoir de s’y tenir ! Il s’agit de se fixer des objectifs réalisables et non mettre la barre trop haute pour vivre encore et encore l’échec de ses désirs. Encore une frustration, un empêchement…

Ah qu’il est difficile de passer de l’imaginaire au réel, du rêve à la réalité…. Ces dates rythment nos désirs et nous pouvons nous dire qu’il y aura toujours un moment où nous passerons à l’action. Partout dans le monde les mêmes vœux de bonheur, de santé, d’abondance… une fois par an, nous sommes au diapason en dehors de tout mouvement religieux ou social. Cela nous concerne tous et c’est comme une trêve. Un peu brève… chassez le naturel, il revient au galop.

Tourner la page

Alors pour optimiser ses vœux, il est nécessaire de faire un bilan. Il permet de mesurer ce qui a été vécu l’année précédente. Un bilan nourrit un engagement dans le temps, même à son rythme, et parfois il en faut vraiment du temps. S’accorder un moment de réflexion pour faire le retour sur l’année précédente est essentiel. Cela aide à mesurer ce que nous souhaitons quitter qui n’a plus de sens et de s’ouvrir au changement. Mettre ses voeux en mot et les partager autour de soi comme un contrat. Rendre chacun témoin de ses nouveaux choix pour les clarifier par exemple.

3, 2, 1…. C’est parti…

Je vous souhaite de surfer le plus longtemps possible sur cette exaltation des premiers jours. Nourrissez là !

– Notez vos promesses,
– Sentez-les réalisables
– Réalisez-les pour inscrire un changement positif
– Donnez vous les moyens de réussir
– Entretenez vos ressources et talents pour mettre à exécution vos bonnes résolutions
– Faites un bilan mensuel sur leur réalisation.
– Baissez les curseurs si nécessaire, faites vous aider si besoin.

Vivez !!!! aimez, accueillez, partagez…

Pssst, pssst … j’ai trouvé les 10 résolutions les plus populaires – Si ça peut aider !

– Perdre du poids
– Arrêter de fumer
– Obtenir un meilleur emploi
– Faire des économies
– Trouver l’amour
– Organiser sa maison
– Essayer quelque chose de nouveau
– Passer plus de temps avec ses proches
– Se reposer
– Se porter volontaire pour aider