Ces articles ont bien été ajoutés à votre panier.
Tous ensemble !

Tous ensemble !

Une fin d’année où l’aventure humaine devrait prendre encore plus un sens profond et authentique.

 

Tous ensemble

Je ressens l’évidence et aussi l’urgence d’une véritable prise de conscience sur la question du développement durable. Nous l’appelons aussi transition écologique. En fait, cette transition concerne tous les domaines de notre vie.

Dans tous les domaines et pour tous les règnes, il y a à créer une rencontre vivante et respectueuse, une alliance dans l’écoute et le respect de chacun.

En amour comme en affaire, dans la sphère privée comme dans la sphère professionnelle, entre les hommes et les femmes, les jeunes et les moins jeunes, les animaux, les végétaux… quelle est ma participation pour construire un avenir meilleur et équitable ?

 

✨Ils sont dans la rue

Est-ce enfin le début d’une vraie réflexion ? Les blocages et les manifestations ont eu leur petit succès mais pas suffisamment ! On a pu vérifier aussi leur limite quand ces mouvements activent autant de violence de part et d’autre. Malheureusement, autour de la violence il se passe toujours quelque chose. Nous avons à trouver un autre chemin et ceux « d’en haut » une autre réponse. Pauvre petit monde encore si immature et pulsionnel.

Autour de l’évidence d’un collectif qui doit collaborer et renoncer aux surenchères d’une surconsommation, y aurait-il le même élan, la même énergie ? La prévalence du collectif sur l’individuel n’est pas qu’une idée politique. C’est l’union qui fait la force et crée un champ de résolution et pas que dans son microcosme. C’est comme un système ondulatoire qui nous relie tous au cœur de notre humanité. La violence attire la violence. La paix attire la paix. L’amour attire l’amour.

 

J’ai envie d’y croire

Même si je sens aussi comme une finitude et une tristesse parfois comme s’il était trop tard. J’espère que ce n’est que la finitude de notre système sociétal. Ce serait alors une bonne nouvelle car nous faisons fausse route. Mais s’il s’agissait d’un point de non retour ? Qui peut savoir ! Chers colibris, « on ne lâche rien ».

Nous sommes haineux, inconscients, stupides et tout puissants. Mais pas que… Tout se transforme.

 

Tout est possible

Nos politiques sont au bout de leur système dévoyé et perverti mais il est vrai qu’il n’y a rien de bien alléchant pour le remplacer. C’est notre challenge !

Aimer, partager, accueillir seraient le nouvel engagement 2019 car liberté, égalité, fraternité semblent ne plus teinter à nos oreilles, comme des mots désuets.

Aimons, partageons et accueillons

Une nouvelle dynamique s’offre à nous
Nous créons ce que nous pensons

 

Soyez-en certain !

 

«Les résultats de la recherche ont montré que lorsque nous pratiquons la cohérence cardiaque et que nous transmettons de l’amour et de la compassion, notre cœur génère une onde électromagnétique cohérente dans l’environnement local qui facilite la cohabitation sociale, à la maison, au travail, en classe etc. Au fur et à mesure que de plus en plus d’individus rayonnent la cohérence du cœur, cela crée un champ énergétique qui permet aux autres de se connecter plus facilement avec leur cœur. Donc, théoriquement, il est possible qu’un nombre suffisant de personnes construisant la cohérence individuelle et sociale puisse réellement contribuer à une cohérence globale qui se déploie.»

La citation ci-dessus vient de Deborah Rozman, présidente de Quantum Intech.

 

Une intention commune a un impact sur tous

Nous pouvons tous améliorer notre quotidien. L’impact de nos pensées positives est prouvée scientifiquement.

 

Améliorer les zones d’ombre par un travail personnel : s’aimer, s’accepter et se pardonner

A votre pouvoir créateur mes chers lecteurs et lectrices. Nous sommes liés les uns aux autres et le challenge d’une cohérence positive entre nous est une invitation à dépasser l’obscur pour une paix sociale, une amélioration de nos conditions de vie et la sauvegarde de notre planète.

 

✨Merci de m’avoir lu tous ces mois ! Vous pouvez trouver l’ensemble de mes articles sur mon blog et quelques vidéos sur ma chaîne YouTube.

 

❣️Nous nous retrouverons en 2@19 au grès de mes publications….

Accueil, écoute et présence au cœur de ma transmission.

[Oser le vivant, naître à soi-même] ici ou ailleurs !

J’espère enfin vous rencontrer.

 

😊On avance ! On avance !

 

Et vous pouvez me laisser vos commentaires, j’aurai la joie de vous répondre…

4 Commentaires

  • Brigitte dit :

    Carole bonjour ou bonsoir!!

    Merci pour tous ces mots qui à chaque fois, m’emmènent vers encore plus de réflexion et oui, une envie de s’améliorer!
    Oui, tout est possible, il faut juste prendre le temps d’observer toujours et encore le monde du Vivant , être attentif et avoir de l’humilité. Il y a toujours à apprendre encore et encore et partager, transmettre nos savoirs, agir en complémentarité, et être dans une dynamique de Vie pour que le collectif résiste.
    2019….en janvier les jours rallongent…le cycle du Vivant repart à nous à trouver notre rythme pour le respecter!

    • Carole Bertrand-Vivier dit :

      Merci Brigitte pour ton retour sur cet article. Je crois profondément en notre pouvoir de transformation. Oui à la vie et oui à nos ressources internes mises au profit du développement durable et non de cette gabegie. Si toute notre énergie était tournée vers les belles résolutions encore possibles nous serions unis vers une unique destinée, vivre et prendre soin de notre environnement. Prose semble-t-il utopique en cette société d’ultra consommation mais toi comme moi et tant d’autres ne lâchons rien pour que cela change. Je t’embrasse

  • Casagrande dit :

    Coucou Carole,

    C’est avec grand plaisir que je découvre ce bel article après avoir donne à manger à Romane il est 06h33 précisément. Effectivement les choses bougent trop souvent dans la violence à mon goût et le manque de communication omniprésent ou le peuple pense n’a que ce levier pour ce se faire entendre. Je veux comme toi y croire en l’énergie et la prise des consciences pour un meilleur le demain … Je garde espoir ou les hommes prendraient conscience que nous ne ne sommes que des invités sur gaya .. !! Il y a tant de choses à dire et c’est un chantier de tous les instants pour bâtir un futur et protéger ce qui est la sous nos yeux .

    Ma Carole ke te souhaite de passer de belles fêtes avec les tiens et aux plaisir de te revoir en 2019 …gros gros bisous et 🤩🤗😋🎅🦄😍😍

    • Carole Bertrand-Vivier dit :

      Coucou Céline, je te remercie pour ta réponse. Il y a du bon dans ces mouvements populaires (et non populistes) car cela nous dit que nous pouvons encore être solidaires. Le danger du dérapage est cependant tout prêt à chaque instant à cause de ce « putain de facteur humain » dont parle si bien Pierre Rabhi. Trop encore de prise de pouvoir, d’égo, de peur de manquer… ainsi les récupérations sont faciles et c’est le risque aujourd’hui. Mettre un homme FORT au pouvoir, on a connu et on sait ce que cela a pour conséquences. Notre démocratie est loin d’être parfaite et il est impératif de proposer des changements mais la montée des extrémismes est à notre porte. Au nom d’un monde meilleur nous ne pouvons pas toléré de repartir dans un monde binaire où il y aurait les bons et les mauvais. Ceux-ci étant les riches bien sûr. Voilà, nous avons de quoi réfléchir et trouver la bonne voie. L’amour attire l’amour…Hooponopono !!! Bisous à tout bientôt et tout le meilleur pour toi et ta petite famille dont Romane est sans aucun doute le joyau !!!

Laisser un commentaire