Voyage solidaire humanitaire sur la terre des éléphants

 2025  

« Voyage en soi sur la terre des éléphants ® »

voyage initiatique du 24 janvier au 6 fevrier 2025

en thaïlande dans la region de chiang mai

 

 

 

 2025  

« Voyage en soi sur la terre des éléphants ® »

voyage initiatique du 24 janvier au 6 fevrier 2025

en thaïlande dans la region de chiang mai

 

 

 

 

Voyage en Soi sur la terre des éléphants ®

Voyage initiatique en Thaïlande

– du 24 janvier au 6 février 2025

Le programme en co-animation avec Francine Baraban

Rencontre hors du temps avec la présence sacrée des éléphants

C’est un voyage initiatique, hors norme et hors du temps, pour une transformation durable et profonde ! Il s’agit de prendre soin de soi (éveil du corps, méditation, cercle de parole, marche en silence, actes symboliques, jeux d’eau et de boue…) et de tout le vivant (règnes animal et végétal) dans un contexte préservé. « Oser le vivant, Naître à soi-même » en arrière-plan de cette démarche en conscience.

Vous serez nourris et grandis pour les mois à venir grâce aux prises de conscience et au bien-être acquis.

Ce voyage solidaire humanitaire vous impliquera durablement dans cette démarche. C’est un voyage initiatique et non touristique !

 

Co-Animation :

– Francine Baraban, Gestalt-thérapeute, coach et formatrice-consultante en relations humaines, elle anime des groupes continus et ponctuels à thème depuis 30 ans. Elle accompagne depuis 25 ans des groupes dans des grands espaces naturels comme les déserts de sable du Sahara et la Sierra des Huicholles au Mexique. Elle est allée en Inde 14 fois dont 10 fois au Ladakh, l’Himalaya indien.

Deux professionnelles expérimentées dans les voyages initiatiques et l’animation de groupes depuis de nombreuses années… Un savoir-faire… Un savoir-être…

 

Vous êtes tentés … Vous avez un doute … Une appréhension … Vous vous croyez trop jeune ou trop vieux … Pas en forme physiquement …. Des questions … N’hésitez pas à nous téléphoner et à nous rencontrer. Ce sera avec plaisir que nous vous répondrons.

 

 

                            Cest lorsquon se pose un instant dans le silence que lon entend la musique du monde…

 

 

Dans une démarche éthique et solidaire, loin du tourisme de masse, à la rencontre des éléphants et du peuple Karen, en Thaïlande du Nord à la frontière de la Birmanie, dans un cadre naturel exceptionnel.

Ce qui distingue le voyage initiatique d’un autre voyage, c’est l’ouverture aux rencontres et aux imprévus qui vont permettre une découverte intérieure, un éveil, une meilleure connaissance de soi. Le voyage initiatique permet de couper avec son quotidien, ses habitudes, ses repères connus pour dépasser sa frilosité de nanti et sa peur du changement afin de tenter autre chose pour aller vers plus de satisfaction dans sa vie. La nature et les animaux sont des guérisseurs. En prenant soin d’eux nous prenons soin de nous.

‘’En chacun de nous, il y a un animal qui sommeille, un végétal qui correspond à notre sensibilité et un minéral qui résonne.’’ Carole Bertrand-Vivier.

Chaque jour est un pas de plus vers soi-même, avec la présence des éléphants, nos grands enseignants. La magie des éléphants vivant dans leur milieu naturel et de la jungle, détiennent le pouvoir de nous re-connecter à l’essence même de notre existence avec l’exploration du monde extérieur comme celui de l’intérieur.

Rencontrer les habitants et faire vivre l’artisanat local, manger local et dormir chez l’habitant ou dans des hôtels privés fait de ce voyage initiatique un voyage solidaire qui fait – aussi – vivre l’économie locale.

L’expérience de ce périple relie toutes les dimensions de notre être : physique, psychique, énergétique, spirituelle.

Physique : les temps de marche, de silence, la marche avec les éléphants dans leur environnement, la jungle, le peuple Karen qui vit dans des villages sommaires perchés dans la montagne, nous libère de l’illusion de l’indispensable, nous apercevant que tout n’a de réalité et d’importance qu’à celle qu’on lui prête. Le contact et l’immersion avec la nature luxuriante et sauvage – montagnes, torrents, rizières, réserves – ainsi que les éléphants dans leur milieu, permettent d’affiner nos sensations corporelles.

Psychique : en prenant soin de soi et en se connectant aux autres, nous découvrons des aspects insoupçonnés de notre personnalité et la rencontre avec les éléphants permet de nous libérer de certains de nos conditionnements.

Spirituelle : en lien avec les traditions millénaires, certains rituels, la méditation, la connexion avec la nature, les éléphants et le peuple Karen, questionne sur le sens de la vie, de sa vie. Chaque interaction devient une opportunité d’élargir ses horizons sociaux et de transcender les barrières culturelles. En développant la dimension humanitaire et solidaire de nos voyages, en nous connectant à la nature, nous nous reconnectons à l’essence même de notre existence.

Une aventure unique et immersive, dans une posture d’écoute et d’accueil, ce voyage est un ressourcement dans la magie d’un quotidien où le naturel et l’immatériel font partie de notre environnement. Nous repérons l’essentiel dans la richesse et la puissance du moment présent.

Alors, un sourire, un mot, une gorgée d’eau ou un torrent qui coule nous connecte à la joie. C’est la qualité de cette Présence qui se développe au fil du temps, au fil des rencontres.

 Le « Connais-toi toi-même » de Socrate, gravé sur les frontispices des temples grecs, « et tu connaîtras l’Univers et les Dieux » est une révélation du parcours.

Marcher en conscience purifie les pensées obstructives. Bouddha

Ce voyage s’inscrit dans un écotourisme, une alternative pour redonner une liberté de mouvement et de décision aux éléphants en refusant toutes interactions avec les touristes et en redonnant de l’importance au peuple Karen.

Le programme est soumis à la philosophie de la jungle … C’est une aventure du moment présent qui est celle d’observer et marcher en compagnie des éléphants, dans le plus grand respect de leur environnement, mais aussi de rencontrer les habitants, méditer, réfléchir et partager avec le groupe. Parcourir notre chemin. Une vie simple où seules les valeurs essentielles qui visent la sérénité ont cours : celles de l’accueil ou du plaisir d’échanger un sourire …

Ce voyage est une initiation, toujours riche d’inattendu, d’insolite, d’étonnement, de mouvement, de rencontres, d’émerveillement. Rien n’est figé. Nous devons nous ajuster avec créativité… et l’ajustement peut se faire directement, en ne marchant pas si l’on est trop fatigué, en ne visitant pas les temples ou en s’isolant du groupe, par exemple. Pour ceux qui le veulent car rien n’est obligé, un échange quotidien permet à chacun de mieux trouver sa place dans le groupe, de partager un écho par rapport à la journée passée ou poser des questions sur la journée à venir. Dans une approche spirituelle, à partir d’une lecture, d’un rituel, d’un poème, d’une citation, de la création d’un Mandala, ou autres… avoir un thème de réflexion pour la journée ou la soirée. Et nous ramener au pouvoir du moment présent par la méditation, soit guidée soit libre. Nous pratiquons la marche méditative : Il suffit de prendre conscience que nous sommes en train de marcher, de marcher pour le plaisir de marcher, avec liberté et solidité, sans nous dépêcher. Nous sommes présents à chacun de nos pas. Quand nous souhaitons parler, nous prêtons toute notre attention à la personne qui s’exprime, à nos paroles et à notre écoute.

  

 

S’adresse :

  • A toutes personnes installées dans une quête spirituelle. Une dimension sacrée s’ouvrira encore plus à vous pour nourrir une nouvelle relation de vous à vous et une nouvelle relation entre vous et le monde animal. J’aime la nommer la [voie de la profondeur].
  • A toutes personnes désireuses de s’installer dans une démarche éthique et solidaire où la rencontre avec les éléphants donne encore plus de sens.
  • Aux personnes installées dans une démarche de cheminement intérieur.
  • Aux amoureux de la nature qui souhaitent partager la vie quotidienne des éléphants en prenant soin d’eux.
  • A des professionnels de l’accompagnement qui désire questionner leur posture et développer leur qualité d’Accueil, Présence, Écoute…

 

L’Alliance :

  • Nous proposons une évolution/reliance dans le rapport à l’animal. L’éléphant est un grand médiateur pour cela.
  • Pour un soutien financier au peuple Karen. Une ethnie proche de la nature et de leurs traditions ancestrales. Nous apportons des moyens pour encourager ces mutations : leurs éléphants peuvent continuer à vivre dans les meilleures conditions qui soient et ainsi maintenir bien souvent un regroupement familial. C’est aussi pour permettre la sauvegarde de cette ethnie au cœur de leurs montagnes avec leurs éléphants.

 

Objectifs :

  • Développer la dimension humanitaire et solidaire des voyages en Thaïlande.
  • Immersion dans une nature sauvage (montagne, torrent, rizière, réserves…).
  • Prendre soin de vous et grandir ensemble (marche et temps de silence, recueillement, méditation, cercles de parole, etc…
  • Rencontrer des personnes dévouées à la sauvegarde des éléphants, de la faune en général et de la flore.

 

Nous voudrions faire de ce voyage un séjour éthique et équitable.

Chaque partie est actrice d’un choix solidaire, pour ne pas dire humanitaire :

 

  • Nous vous accompagnons pour prendre soin de vous dans les rencontres avec les éléphants, les cercles de parole, de recueillement, de méditation…
  • Nous apportons des moyens pour encourager la bientraitance et le respect du vivant sous toute ses formes.
  • Nous pouvons mettre en place des actes écologiques et éco-responsables, par exemple : reverser une compensation pour le vol, n’apporter que des produits d’hygiène non polluants, ramener ses contenants usagés… toutes les idées sont les bienvenues…

 

cool Safarine nous parle des éléphants, de leur nature, de leurs conditions de vie et bien plus...

 

Pour mieux comprendre ce que c’est qu’un voyage éthique et solidaire, j’ai trouvé sur le site de 108 empreintes une mine d’informations très pertinentes et qui remettent bien les éléphants dans leur contexte et dans cette « jungle » de camps plus ou moins éthiques.

Leur dossier sur « l’écoblanchiment au pays des éléphants » est un petit bijou et le livre « Les dieux humiliés » vient confirmer tout ce que cette association ose dévoiler de la condition des éléphants, en Asie notamment !

Ouvrons notre cœur et gardons notre discernement sur cette question de la bientraitance des animaux !