Qu’est-ce qu’un voyage initiatique ?

Il est souvent synonyme de développement spirituel. C’est-à-dire que les conditions du voyage initiatique, souvent portées par une proposition originale et éthique, permettent de franchir une étape, comme un dépassement de soi. Thérapie ? Développement personnel ? Voyage solidaire humanitaire ? En tout cas, une quête d’accomplissement où vous pouvez quitter vos pensées limitantes, quitter un mental jugeant où votre ego serait le maître. Un tel rituel permet une vie intérieure bien plus harmonieuse et créative.

J’aime évoquer un décalage total et complet qui invite à se rencontrer, à oser Être soi. C’est une quête spirituelle car ce type de voyage invite à une intériorité : temps de méditation, marche en silence, cercle de paroles… et invite aussi à rencontrer d’autres personnes en chemin d’éveil. Oui, la spiritualité est au cœur de tout voyage initiatique.

L’environnement singulier qui est choisi, de préférence dans des lieux atypiques à haut potentiel vibratoire, avec ou sans animaux, a vraiment son importance pour sortir des sentiers battus et vivre des situations nouvelles.

Différentes étapes de développement personnel grâce au voyage initiatique

  • Dépasser ses peurs et ses croyances limitantes car il y a une rencontre avec l’inconnu, le hors norme. Oui, c’est un lâcher-prise qui inaugure une meilleure connaissance de soi.
  • Rituel : se confronter à soi-même et aux autres car un voyage initiatique permet de vivre des situations décalées qui engagent à vivre l’expérience en faisant confiance en ses ressources.
  • Faire confiance au processus mis en place par l’accompagnant qui guide sur ce chemin d’intériorité. Les temps de silence ouvrent cet espace.
  • Ouvrir tous ses sens : tout est différent et l’expérience atypique est déjà un pas de plus vers sa mutation. Paix intérieure, connaissance de soi, bien-être : tout est là pour un séjour ressourcement.
  • Lâcher-prise : plus on est aligné et en confiance, plus on attire à soi les bonnes personnes et les bonnes situations (synchronicités).
  • Être dans l’instant présent : savourer l’ici et maintenant, se laisser vivre par ce moment d’exception, quitter les pensées parasitantes…
  • Rencontrer son âme : émergence de l’évidence du Soi en épousant son petit moi apeuré et en se connectant à sa flamme intérieure. Vivre ainsi une expansion, une respiration différente, consciente. Cette rencontre sacrée de soi à soi va se déployer dans tous les domaines de votre vie. C’est une transformation pour ne pas dire une guérison profonde et durable.
  • Méditer tous les jours pour en tirer le plus grand bénéfice.

Pourquoi la nature est propice à vivre un voyage initiatique ? 

Proverbe indien : « Traitez la Terre avec respect ; ce ne sont pas vos parents qui vous l’ont donnée, elle vous a été prêtée par vos enfants ».

D’autres l’ont dit avant moi : nous faisons partie de ce Grand Tout, en interdépendance et interrelation. Nous autres humains évolués, nommés Sapiens, nous utilisons la richesse que nous offre notre planète, assurant ainsi notre survie mais nous ne pouvons pas évoluer en humanité et en sécurité sans en prendre soin.

Les animaux sont nos alter ego. Les plantes et la nature sont notre oxygène. L’alliance avec tous les règnes est notre avenir. Evoluer en humanité, vivre un voyage initiatique, c’est aller sur un chemin de pacification envers tout le vivant sans exception.

C’est un retour à une sagesse ancestrale. Nous avons établi une échelle de valeur avec une grande méconnaissance de cet immense système vivant où nous sommes tous liés au-delà même de ce que nous imaginons. Manque d’humilité, inconscience, irresponsabilité, omniprésence, sacrilège… Nous traversons une situation de crise extrême. La nature et les animaux nous ramènent à une grande simplicité et humilité.

Parlons de relation, de communion, de symbiose que propose ce voyage solidaire et humanitaire 

Nous ne sommes pas les seuls êtres vivants sur notre planète à savoir établir des règles, des liens, une entraide. Les animaux communiquent entre eux et avec nous. Ils ont leur propre stratégie et hiérarchie. S’ils n’ont pas la parole en tant que telle et un système de pensées aussi élaboré que le nôtre avec notamment cette capacité à symboliser, ils se font comprendre par un regard, par leurs mouvements et les sons qu’ils émettent.

Avec nos animaux domestiques, nous pouvons même nous comprendre par mimétisme et par empathie. Le chien peut apprendre jusqu’à 200 mots en moyenne. Nous avons tous fait l’expérience d’une relation singulière avec un animal même si nous n’y sommes pas tous sensibles de la même façon.

L’animal n’est pas un objet. Il y a beaucoup de maltraitance et d’abandon comme s’il ne ressentait rien ou ne représentait rien. Ce qui entraîne évidemment un impact écologique (élevage intensif par exemple) et un impact psychologique (émotionnel, spirituel).

Un voyage ressourcement pour reprendre le fil de la vie en conscience 

La nature est notre meilleure thérapeute. Les animaux sont nos alliés. Toutes les sociétés archaïques et/ou vivant au plus près de la nature sont les témoins/acteurs d’une cohabitation possible et nécessaire.

Nos sociétés modernes organisent génocides et esclavagisme (travail et tourisme). Ce n’est même pas la question d’être végétarien ou non mais d’être au plus près de leurs besoins et de leur bien-être comme nous serions au plus près de nos besoins et de notre bien-être. Une alliance qui ne peut que nous rendre heureux.

Comment revenir à cette simplicité et à cette humilité où œuvrent la bonté et la bienveillance ? Comment revenir à une paix intérieure ? Prendre conscience que l’alliance avec les animaux est le socle de notre évolution en conscience, en amour et en liberté. Ils permettent un lâcher-prise pour qui sait se connecter à ces moments subtils et essentiels.

Les animaux sauvages, les plus petits (abeilles) comme les plus grands (éléphants), ont aussi tant à nous apporter. Ils participent à notre écosystème créant une communauté variée permettant le maintien de la vie. L’alliance avec la nature est le socle de notre bien-être et de notre santé. Lors d’un voyage initiatique tourné vers le monde animal tout ceci devient une évidence et un art de vivre. C’est la clé de notre transformation et du bien vivre-ensemble pour être heureux de nos choix de vie.

Pourquoi j’ai choisi les éléphants pour organiser ce voyage en Thaïlande ?

Ils œuvrent comme des guides et nous aident à aiguiser notre sensibilité. Nous prenons soin de nous en prenant soin d’eux. Nous prenons soin de nous en prenant soin de la planète et de tous ses règnes.

Pourquoi parle-t-on de plus en plus de communication animale ? Pourquoi nous connecter à l’énergie de la terre et être en lien avec tout ce qui fait mûrir notre humanité en développant une empathie pour ne pas dire une sympathie ? Nous avons fini par reconnaître, études à l’appui, que les animaux pouvaient ressentir des émotions.

Je crois intimement que notre pérennité sur notre terre passera par leur protection. Les éléphants symbolisent vraiment ce retour en soi comme un pas de plus vers une sagesse ancestrale pour ne pas dire archaïque. Il y a ce regard si incroyable qui pénètre au cœur. Il y a ce que leur âme vient enseigner à la nôtre dans cette grande sagesse, lenteur et puissance. L’un avec l’autre. L’un, immense, qui pourrait nous écraser mais qui ouvre son espace à notre grande fragilité. L’autre, notre petit moi apeuré, qui peut se connecter à ce plus grand et ressentir une grande paix, une grande sérénité.

C’est ce qui se vit au cours du voyage initiatique que j’ai nommé « Voyage en soi sur la terre des éléphants ».

Je vous propose de prendre contact avec moi pour plus de renseignements sur ce voyage solidaire et humanitaire organisé en Thaïlande dans la région de Chiang Maï. Ainsi je pourrais vous transmettre la brochure de présentation.

C’est avec l’agence Safarine Tours Thaïland que vous serez pris en charge dans les meilleures conditions de voyage.

Retrouver les grands principes du voyage spirituel dans mon  livre : Oser le vivant, Naître à soi-même – www.edilivre.com